L'Ordre du Cul Botté


L'ordre du Cul Botté est mentionné dans un des ateliers des cordonniers d'Amakna.

 

 

La version de Bowisse

C’est un ordre dans lequel il est délicat de rentrer. Hogmeiser éait le chef de l’Ordre du Cul Botté, mais il a disparu depuis des années, ne laissant  derrière lui que ses vielles bottes usées.
Ces fameuses bottes usées sont vraiment en mauvais était, mais un cordonnier très habile devrait pouvoir leur redonne rleur puissance d’origine et leur caractère particulier.

Hoyerswerda perdu ses bottes lors d’un terrible combat contre un Chef de Guerre Bouftou, le jour de la fête du Slip du Captain Chafer, alors qu’il était sous l’emprise de substances aux effets peu communs. Il s’est réveillé le lendemain matin, tout nu au milieu des marécages sans ses bottes.

En réalité...

Hogmeiser a fondé l’Ordre du Cul Botté, spécialité martiale des cordonniers d’Amakna. Derrière ce nom ridicule et des actions comme le replacement des Surpuissantes Bottes de Klime, se cache une organisation très secrète et qui a pour but de protéger le monde. Rien moins que ça.

Hogmeiser n’a jamais perdu ses bottes (mais il a déjà touché à des substances aux effets peu communs), il était en mission chez les crocodailles. Comme les Dragoeufs, les habitants des marais sont proches du folklore draconique, mais contrairement à eux, ils ont des archives, et c’est cela que cherchait Hogmeiser. Pour prix de l’accès aux archives, il a apparemment dû leur expliquer l’anatomie humaine en détails et en couleurs.

Il cherche plus précisément le 4e fragment de la Quadraforce, dont l’emblème incomplet orne la cape et le bouclier de Bowisse, et il est désormais en possession d’informations cruciales sur ce dernier morceau et sa cachette. Ne croyez pas qu’il cherche le pouvoir, non, il veut le retrouver pour le mettre à l’abri. En effet, le moindre fragment de la Quadraforce serait presqu’aussi puissant qu’un Dofus ; mais surtout, il rend fou quiconque tenterait de l’utiliser.

Hogmeiser a mis Bowisse dans le secret, mais ne lui a pas révélé l’endroit exact où il a caché les 3 fragments en sa possession. Bowisse sait qu’il doit faire attention aux alentours de sa boutique et c’est tout. Si Hogmeiser disparaît, le secret disparaîtra avec lui…

Hogmeiser, tout jeune et aventureux, était allé taquiner du Dragon-Cochon pour récupérer du cuir : dans un passage oublié qu’il a pris soin de reboucher depuis, il a trouvé les 3 fragments actuellement en sa possession. Bien que d’apparence ordinaire, il les a gardés et s’est renseigné à leur sujet. Voilà ce qu’il a appris au cours de ses recherches.

Apparemment, la 1ère dynastie des Dragons-Cochons s’est éteinte avec Kaiser. C’est Otomaï, de crainte que l’écosystème ne soit alors perturbé, qui a réintroduit l’espèce en Amakna. La 2e dynastie ne sait rien de la Quadraforce, c’est pourquoi Hogmeiser a pu s’en saisir si facilement.

Or Kaiser était devenu fou en touchant la Quadraforce, contrairement à la tradition de la famille de garder le trésor mais de ne pas y poser patte. Il a dévasté le village de Bounkaïda. Là, la tribu Xélor des Aj Taye, connu pour ses Forgeurs de Marteaux, a récupéré nombre des morceaux de la bête, dont le fragment qu’il serrait dans une patte.

Lors de la reconstruction du village, l’ancien des Aj Taye a décidé de construire un village à part, afin de conserver plus facilement le secret du fragment. Quelque années plus tard, il ont été attaqués par Outar Grand Bwork. Les quelques survivants, fous de rage, ont voulu utilisé le fragment et sont devenus fous tout court. Ils sont également devenus les Falistos dans le processus. Ils ont fini par se replier sous terre, gardant jalousement leur fragment.

C’est eux que Hogmeiser cherche depuis plusieurs années.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

EPISODE 1 !

×