Montagne des Koalaks

Il était une fois quatre soeurs Sadidettes, curieuses et pas très sages qui aimaient batifoler sur la route de Cania, et se laisser conter fleurette par les garçons. Un jour, absorbées par leurs jeux innocents, elles furent entraînées par quelques gaillards feuillus, et la petite troupe s'engouffra dans un territoire encore inconnu, pas très loin des landes de Sidimotes... c'était il y a bien longtemps ! Ce qu'il advint des Sadidas, on l'ignore... Quant aux Sadidettes, tout ce qu'on sait à leur propos c'est qu'elles firent le serment de toujours rester des enfants malicieuses.

C'est que, depuis quelques temps, ces jeunes Sadidettes avaient "cassé la graine" comme on dit chez les Sadidas : elles avaient renié l'enseignement des esprits de la Nature, au grand dam de leurs parents. Et là-bas, du côté de Sidimote, elles ont rencontré le beau et sémillant Skunk, un Eniripsa qui s'y connaît en potions et en plantes médicinales, toujours accompagné de sa Lapinotte Pourpre (dont le petit nom est Purpeul).

Skunk est devenu l'éminence grise des quatres Sadidettes, leur mentor. Depuis, elles expérimentent avec lui mille et une façons de détourner la magie du dieu Sadida et de la déesse Eniripsa. Leur grande réussite est de maîtriser la magie élémentale au point de dominer chacune un des quatre éléments primordiaux, à l'instar des Dragons Éléments et des Maîtres Pandawushukas... On raconte à voix basse que Skunk aurait dérobé un objet précieux à une créature nommée Kouloss...

Autrefois protégées des influences extérieures grâce à sa situation géographique, la montagne dû faire face à la soif de pouvoir de Skeunk. Ce forgemage passionné de science occulte déroba le Dofus que détenait le Kouloss. Mais l'objet en question n'était autre qu'une vulgaire contrefaçon... En tentant de percer les secrets de ce qu'il croyait être un véritable oeuf de Dragon, Skeunk ouvrit une brèche dans le massif de Cania. Dès lors, les Montagnes de Koalaks étaient accessibles au monde extérieur.

Cette région particulièrement humide regorge de lacs et de marécages. Les Koalaks, créatures paisibles et herbivores, se nourrissent principalement de Kaliptus et de boisson chocolatée appelée « kakoalak ». Mais depuis l'ouverture de leur monde, leur comportement a bien changé... Devenus agressifs, ils combattent activement les touristes et apprentis guerriers de passage.

Une autre espèce animale y vit également : les Dragodindes. Avec l'ouverture du monde, un village spécialisé dans l'élevage de ces créatures a vu le jour, plus précisément au coeur de la montagne. Si vous avez toujours rêvé de monter une Dragodinde, adressez-vous à Klako, grand ami d'Oshar Marif, le plus illustre éleveur de Dragodindes qui puisse exister. Klako vous procurera alors des filets afin de capturer ces passionnantes montures.

La Montagne des Koalaks est également connue pour son cimetière primitif, véritable lieu pittoresque. Au nord, des lacs enchantés bordent le village des éleveurs de Dragodindes, tandis qu'au sud, des marécages nauséabonds forment un labyrinthe infesté de Boos et de Crocodailles. Et s'il vous prend la folle envie d'affronter des Koalaks, vous n'aurez qu'à rejoindre la forêt de Kalyptus !

Néanmoins, les deux lieux qui intéressent avant tout les aventuriers sont bien évidemment l'antre de Kouloss ainsi que le repaire de Skeunk. Mais prenez garde, car pour arriver au dernier, il va vous falloir traverser la Vallée de la Morh'Kitu, contrée montagnarde infestée de redoutables Koalaks de haut niveau...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

EPISODE 1 !

×